Electricité

électriques du camping car

Système électrique et matériels d’électricité pour camping car

Electricité – Un camping car a 2 batteries dont les rôles sont figés :
· la batterie moteur qui ne sert qu’à la fonction voiture (démarrage, phares…) et à alimenter la centrale d’alarme (si vous en avez une) ; elle peut délivrer beaucoup de courant dans un temps très court
· la batterie de service qui sert à alimenter tous les autres appareils électriques en 12 V ; elle ne peut pas délivrer beaucoup de courant dans un temps très court.
Sa capacité est exprimée an Ampères heures (Ah) ; en camping car, une 140 Ah est bien (bonne capacité et poids raisonnable).Système électrique et matériels d'électricité pour camping car

L’électricité 12v est fournie par la ou les batteries du véhicule. De façon générale, une batterie est destinée à la cabine de pilotage et au moteur (c’est la batterie moteur). Elle permet, entre autre, de démarrer le moteur du véhicule. Une ou plusieurs autres batteries, appelées batteries auxiliaires, sont destinées à la cellule (espace de vie). La batterie auxiliaire fournit de l’électricité pour l’éclairage intérieur, la pompe à eau, la ventilation de chauffage, la télévision, ainsi que tous les systèmes électroniques permettant aux appareils de fonctionner comme le réfrigérateur, etc.. Selon l’autonomie désirée, il peut être nécessaire d’ajouter une batterie auxiliaire. Les batteries se rechargent lorsque le moteur du véhicule (porteur) est démarré, lorsque le véhicule est branché au réseau électrique 220v (ou 240v), en journée si un panneau solaire a été installé, ou encore avec l’aide d’un groupe électrogène. Pour pouvoir brancher son véhicule au 220v, prévoir une rallonge électrique. Dans certains pays, un adaptateur peut être nécessaire. Vérifiez également la possibilité de branchement sur un réseau électrique 110v (ex : en Amérique du Nord).

Consommation électrique quotidienne d’un camping car

La consommation électrique quotidienne d’un camping car varie selon la saison (surtout à cause du chauffage), et selon que l’on est énergivore ou pas :

La consommation des éclairages est bien sûr fonction de l’utilisation, de la saison, mais surtout de la technologie utilisée.
Sur les camping-cars antérieurs à 1992, l’éclairage est basé sur des lampes à filament, consommant chacune entre 5 et 20 watts.
De 1992 à 2010, les lampes sont de type halogène, de puissance 10 watts.
Enfin, depuis 2010, on rencontre beaucoup la technologie à leds, avec des puissances variant entre 1 et 4 watts.

Pulseur de chauffage
ou circulateur dans le cas des chauffages à circulation liquide, type Aldé.
Le moteur n’est pas spécialement très gourmand, mais il tourne en permanence avec une consommation entre 10 et 20 watts.
Réfrigérateur
La consommation électrique des réfrigérateurs à absorption est négligeable. L’électricité y est utilisée pour les phases d’allumage et pour l’éventuelle platine électronique des modèles récents.
Par contre, pour les modèles à compression, la consommation est de l’ordre de 20 wh pendant 24h, soit 480wh /jour, selon les saisons. Prévoir un panneau photovoltaique de 100w et une batterie supplémentaires.
Ordinateur
La consommation d’un ordinateur portable puissant, avec écran de 16 pouces, est d’environ 40 watts.
Cette valeur chute de moitié avec les netbooks, petits ordinateurs ultra-portables à écran de 10 pouces.
Téléviseurs
Pour un écran plat LCD de 14 pouces, de technologie « led » (2010), la consommation est de 18 watts. Elle passe à 40 watts pour les écrans plat n’utilisant pas cette technologie de retro-éclairage.
Ajouter 5 watts pour les récepteurs satellite.
Pompe
Qu’elle soit à capteur de pression ou à commande électrique, les pompes ne fonctionnent que quelques minutes par jour. Consommation 50 watts. 10 litres/mn soit 10 minutes pour vider 100 litres. Nous comptons par défaut 10 minutes.